C’est la nouvelle tendance, les hackathons ! Entre les clubs et les associations qui en organisent tout au long de l’année, vous avez l’embarras du choix ! Et à présent, les entreprises s’y sont aussi mises.

Mais bien sûr, le hackathon ne fait pas l’unanimité. Plusieurs ont encore du mal à saisir le but de ce concept.

Si vous faites parti des réticentes faces aux hackathons, on a concocté pour vous cet article. Peut-être qu’il vous fera changer d’avis.

1. Un réseau immense !

Un bon développeur n’est pas seulement une personne qui maîtrise le code et certains langages. C’est aussi celui qui intègre un réseau riche en talents dont il s’inspire et avec qui il partage sa passion.

Et puis le portefeuille professionnel est un atout majeur dans le monde de l’informatique.

En cas de blocage, vous pouvez y avoir recours pour vous aider. Un regard neuf sur votre travail peut se montrer utile.

2. Travaillez votre créativité et votre sens de la logique

La créativité et le sens de la logique sont des compétences qui se travaillent. Ne compter pas trop sur l’inné car si vous le délaissez, lui aussi, vous laissera tomber un jour ou l’autre.

Testez votre aptitude à innover n’est pas à prendre à la légère. Cette gymnastique de l’esprit permet de vous habituer au processus de création de nouvelles idées, à trouver des solutions innovantes et efficaces à des problématiques qui différent d’un hackathon à un autre.

Le fait de travailler sur des projets de A à Z vous oblige à penser à tous les aspects d’un projet et non pas seulement à la partie concernant le développement. Brainstorming, développement, analyse de faisabilité, étude de marché, BMC… Vous devez participer à toute étape menant au résultat final. Celui qui sera présenté devant le jury.

À part la pratique, vous pourrez développer votre sens de la créativité en vous inspirant, inconsciemment peut-être, des personnes que vous rencontrez, des discussions que vous avez avec eux, et de leurs idées de projets. Bien sûr, on n’est pas en train de vous inciter à copier les idées des autres, mais votre cerveau analyse et décortique toute information qu’il reçoit et à force de voir des idées innovantes votre cerveau va s’en inspirer pour en créer d’autres propre à lui.

3. Codez plus vite

L’habilité d’un développeur est le résultat de sa pratique. Dans les hackathons, vous avez 24h pour faire du brainstorming, coder et architecturer l’application. Vous apprenez à être rapide, flexible et réactif pour respecter la deadline qui vous est imposé. Et les deadlines dans le monde professionnel vous en aurez. Les clients demandent souvent un produit irréprochable, mais aussi prêt le plus tôt possible.

coder

4. Votre CV

Les diplômes et les certificats sont, certes, appréciés, mais pas autant que le CV et le portefeuille. Car la compétence d’un développeur s’évalue par les projets qu’il a accompli. Normal, vu qu’il reflète réellement ses compétences et ce dont il est capable.

Donc faites le tour des hackathons et accumuler les projets, votre recruteur n’en sera que ravi.

5. Habituez-vous à la diversité

Dans le monde professionnel, vous serez amené à travailler en équipe, en collaboration avec le marketing, les clients externe, les RH.

Travaillez au sein d’une équipe lors d’un hackathon, vous permettra, à vous développeur, de vous habituer à travailler avec les autres, ceux qui influencent et qui sont influencés par votre travail, et d’avoir des connaissances générales sur plusieurs domaines. Mais aussi, à vous, marketeur, financier ou gestionnaire d’avoir une idée sur le dévéloppement et sur les technologies les plus récentes. Il faut bien suivre le courant…

6. Les feedbacks

Les feedbacks de vos co-équipiers et surtout du jury sont peut-être une des raisons principales pour lesquelles il faut participer aux hackathons.

Un feedback constructif d’un professionnel n’a pas de prix. Sinon, comment comptez vous progresser ?

Considérez le feedback comme un conseil gratuit… Vu comme ça, les feedback sont beaucoup plus appréciés non ?

En parlant de gratuité, on ne peut pas mentionner les “goodies” distribués lors des hackathons dans un autre point. Mais bon, on sait qu’ils sont la source de motivation de beaucoup ! Donc on y fait, quand même, un petit clin d’œil.

feedback

Vous êtes une entreprise ?

Et si vous cherchez à motiver, évaluer et à former vos employés à la fois, les hackathon sont une approche parfaite.

En proposant un thème en relation avec vos buts et votre stratégie d’entreprise, vous créez un environnement propice au développement de nouvelles idées et de solutions à certains problèmes actuels.

Aussi, vous pourrez détecter les talents cachés de votre personnel.

N’oubliez pas la récompense pour motiver et inciter vos employés à participer. Et surtout essayez de concrétiser le maximum de bonnes idées qui naissent du hackathon.

Alors convaincu ? Les hackathons sont une étape primordiale par laquelle passe tout bon développeur. Et, surtout, gardez à l’esprit que le plus important, c’est d’en profiter pour acquérir le maximum de connaissance et d’expérience et non pas de finir premier.

Rendez-vous au prochain hackathon ?