Depuis le 16 mai 2020, des pays du monde entier luttent contre un mystérieux virus originaire de Chine apparu en novembre 2019. La pandémie a changé nos vies de nombreuses manières. Certaines personnes en ont profité, d'autres ont beaucoup perdu à cause de cette crise. Je souhaite ici exprimer mes plus sincères condoléances à toutes celles et ceux qui ont perdu un proche à cause de ce virus.

Dans cet article, nous allons faire la lumière sur le côté positif de la crise COVID-19, et qui concerne les équipes travaillant en remote. Les entreprises Tech ont été contraintes de travailler à distance de manière ultra-rapide afin d'assurer leur survie et leur continuité. Je suppose que la majorité de ces entreprises ne croyaient pas aux équipes en remote au début, ou en doutaient. Tout cela parce que nous nous sommes habitués à l'idée, que nous devons superviser la chaîne d'approvisionnement afin d'être sûr qu'elle continuera de fonctionner et d'assurer ses livrables, un principe hérité des autres industries qui ont précédé la révolution technologique et la digitalisation.

Nous avons eu besoin d'un "coup de pouce" comme ça pour finalement l'essayer à grande échelle. Nous, les Hommes, avons tendance à ne pas sortir de notre zone de confort, cela fait partie de notre instinct, c'est pourquoi des pandémies et des catastrophes existent et sont parfois utiles. Vous direz peut-être que ce gars est fou, mais pensez-y comme un mécanisme qui a été mis en place pour nous faire revenir vers nos instincts primaires et les utiliser dans une optique de survie, pour nous ramener, à nouveau, dans une nouvelle zone de confort; et cela de façon cyclique, comme une courbe sinusoïdale.

Revenons à notre sujet. Le travail en remote a beaucoup d'avantages et d'inconvénients. Il est peut-être trop tôt pour en juger, mais nous pouvons déjà voir la différence. Certaines grandes entreprises l'ont déjà adopté et l'utilisent avec succès pour renforcer leur business.

Avantages et inconvénients

Le travail en remote finira par éliminer l'espace physique et les exigences logistiques pour configurer un lieu de travail. Les équipes seront dispersées, sans espace géographique précis, ce qui permettra à un propriétaire d'entreprise d'optimiser facilement l'espace et de minimiser les coûts d'exploitation. Cette optimisation ne concernera pas seulement le coût de l’espace puisqu'elle pourrait aussi inclure les frais de transport si l’entreprise propose le transport, l’embauche de personnes responsables de la logistique du lieu de travail et de ses exigences, les factures de services publics…

Les gens ont tendance à être plus productifs lorsqu'ils travaillent dans un lieu confortable, c'est pourquoi de nombreuses entreprises s'efforcent si durement d'atteindre cet objectif, et entre nous, rien de mieux que de travailler en pyjama.

Travailler à distance, c'est aussi l'économie de beaucoup d'argent pour l'employé: pas besoin de payer les frais de transport, le déjeuner, le café… Autant de choses que nous avions l'habitude d'obtenir pour travailler efficacement.

Le travail à distance permet de donner de la flexibilité à la notion du "temps", car des personnes peuvent être plus productives que d'autres dans des plages horaires différentes. Être flexible dans l'espace et le temps apporterait de nombreux avantages si cela était fait correctement.

Nous, les développeurs, avons besoin de concentration et de calme, or l'espace physique a tendance à être plutôt distrayant, les collègues ont tendance à poser beaucoup de questions au mauvais moment et les gens comptent moins sur eux-mêmes lorsqu'ils sont entourés. C'est pourquoi en remote, nous nous isolons dans notre environnement de travail parfaitement organisé, proche de notre lit nous offrant la possibilité de travailler la nuit et de nous réveiller tard. Il n'y a rien de mieux. Et puisque nous sommes heureux, notre productivité ne fera qu'augmenter.

Le seul inconvénient, c'est que nous perdons un peu le côté "social" imposé par le travail en entreprise en perdant par exemple certains moments que nous connaissons tous: prendre un café avec un collègue, déjeuner ensemble, sortir ensemble après le travail, faire un team building… Parfois, certains mettent en évidence l'échec du travail en remote par le fait que les personnes ne peuvent être gérées à distance et doivent être surveillées. À mon humble avis, s'il a échoué, c'est parce qu'ils l'ont fait de la mauvaise façon. Vous ne pouvez pas vous attendre à réussir sans sensibiliser vos équipes et déplacer la perspective vers un nouveau système basé sur la réalisation des objectifs plutôt que sur le nombre d'heures ou le lieu de travail.

Mon cas personnel

C’est pour ces raisons que je pense qu'il faut embaucher des personnes responsables qui croient en votre vision. Pour mon cas, j'ai toujours été plus productif lorsque je travaillais à distance et je peux l'expliquer par trois choses: quand je travaille à distance je suis moins sollicité, j'ai tendance à être plus concentré et créatif et enfin je peux utiliser chaque seconde efficacement.

En tant que manager, j'ai tendance à encourager les membres de mon équipe à travailler en étant le plus à l'aise possible. Le contraignant doit être une exception. Cela ne vous permettra pas seulement d'obtenir le meilleur d'eux-même, mais montrera surtout à quel point vous vous souciez d'eux, ce qui en retour les fera se tenir à vos côtés en temps de crise et à travailler dur. Le temps devient ainsi un outil qui nous entraîne vers la destination souhaitée plutôt qu'une prison qui nous restreint dans nos possibilités.

Cependant, je crois que nous devons toujours garder l'équilibre entre le côté flexible et le côté "cadré" des choses. Les routines habituelles peuvent être meilleures à des moments spécifiques et ne peuvent être totalement abandonnées comme par exemple les stand-ups ou les réunions quotidiennes… Par conséquent, chaque équipe devra parvenir à un consensus avant d'aller vers un modèle entièrement flexible.

Je crois que nous avons beaucoup à apprendre sur ce sujet, même les géants de la technologie comme Google, Facebook, Twitter… commencent à l'adopter.

Mon conseil

Eh bien, mon conseil est simple puisque nous apprenons continuellement, continuons à innover: Ne revenons pas à l'ancien modèle.

Il faut poursuivre le travail en remote, car être flexible avec vos collègues et votre équipe, leur fournira l'énergie essentielle qui les rendra très très productifs. Plus l'employé est à l'aise, plus il sera productif et moins stressé. Pour cela, il vous suffit d'engager et/ou de garder des personnes responsables.

Ce billet a été initialement publié sur Medium en version anglaise et a été traduit en langue française par Yassine Bellamine.

Retrouvez également sur Gomytech: