Un très long chemin a été parcouru avant de pouvoir créer des jeux tels que Fortnite, call of duty et d’autres jeux récents aux graphismes réalistes et de très haute qualité.

Aujourd’hui, le jeu vidéo est une industrie à part entière. Les jeux sont devenus très complexes de point de vu scénario, gameplay, graphismes, sons, etc. Un jeu représente un projet sur lequel travaille une équipe composée de membres hautement qualifiés dans leurs domaines. Dans les années soixante-dix, la réalité était tout autre.

Le premier but des jeux vidéo n’était pas le divertissement. C’est l’évolution du marché qui a donné naissance aux jeux vidéo tels qu’on les connaît aujourd’hui. Les consoles vendues maintenant représentent la huitième génération. Bien que les trois dernières générations soient relativement assez connues, les toutes premières demeurent un mystère pour la plupart des gens. Pour connaître l’histoire des consoles de jeux, nous devons revenir jusqu’en 1972 :

jeux vid 1

1/ Première génération

Alors que les jeux d’arcades étaient très populaires à l’époque, certains chercheurs et développeurs dans de grandes universités ont consacrés leur temps libre à trouver un moyen pour permettre aux utilisateurs d’utiliser leurs  jeux d’arcades préférés chez eux, sur leurs téléviseurs. La première console répertoriée est Odyssey , commercialisé à partir de 1972 et conçue par Ralph Baer. Elle permet de jouer à plusieurs jeux grâce à un système de calques à apposer sur l’écran du téléviseur. Elle entame la première génération de consoles qui se termine avec la célèbre console Pong. Le plus grand défaut de ces consoles consiste dans le fait que le programme du jeu est codé sans possibilité de le modifier. Un autre jeu non prévu au départ ne peut donc pas fonctionner sans devoir changer la machine en entier.

2/ Deuxième génération

Cette génération commence avec la console Fairchild Channel F en 1976 et se termine en 1983 avec le Krach des jeux vidéos. L’avantage de cette génération par rapport à la précédente est le fait que les cartouches de jeux soient apparues, de nouveaux jeux peuvent alors fonctionner sur une console. Au lieu d’être limités à une sélection de jeux fixés à leurs consoles, les joueurs peuvent désormais acheter des jeux selon leurs goûts. Atari 2600 est la console marquante de cette génération. Cette génération est aussi marquée par l’apparition des premières consoles portables notamment les Game and Watch de Nintendo, qui furent un grand succès. En 1982, plusieurs jeux de mauvaise qualité créent par des développeurs tierces inondent les magasins. L’intérêt des clients s’effondre et l’industrie du jeu vidéo est au plus bas, ce qui déclenche le Krach de 1983.

3/Troisième et quatrième génération

La troisième génération commence en 1985 et représente l’ère des consoles 8 bit. Cette génération est considérée comme première génération des consoles modernes. Elle est marquée par des consoles comme NES ( Nintendo Entertainment System), Master System et Atari 7800 et le début de séries de jeux populaires comme FIFA, Super Mario, The Legend of Zelda et Tetris.

jeux vid 2

A partir de la fin des années 80, la quatrième génération de consoles rentre sur le marché. Elles sont désormais équipées de microprocesseurs 16-bits. La concurrence est très grande entre Sega et Nintendo qui ont sorti respectivement la Mega Drive et la Super Nintendo. Cette ère est marquée par la rivalité de Sonic de Sega et Mario de Nintendo, mascottes officielles des deux rivaux. Même si elles sont moins connues par le grand public, cette génération est marquée par la sortie de la Neo-Geo et PC-Engine.

4/ Cinquième et sixième génération

La cinquième génération commence en 1993 et se termine en 2006. Elle est marquée par trois faits majeurs. Le premier, c’est le passage des consoles à des microprocesseurs de 16 bits à 32 et 64 bits. En second, c’est la transition vers la 3D, les jeux sont devenus plus esthétiques. Enfin, c’est l’apparition des jeux sur CD-ROM, sauf Nintendo décide de garder les cartouches. Les consoles phares de cette ère sont la Playstation, la Nintendo 64 et la Sega Saturn. C’est la Playstation qui a le plus de succès. Une autre console populaire de cette génération est la Game Boy Color.

La sixième génération voit l’apparition des consoles 64 bits étendues à 128 même si ce critère ne représente plus une référence. D’autres facteurs rentrent en jeu comme la vitesse du processeur, la bande passante et la taille de la mémoire vive. Cette génération commence en 1998 et se termine en 2013 avec l’arrêt de la distribution de la Play Station 2. Microsoft lance sa première console, la Xbox. Nintendo lance la Game Cube, qui connait un succès inférieur à celui de la Nintendo 64 mais qui ne fut pas un échec. Les consoles portables ont un succès fracassant à cette époque, notamment la Game Boy Advance.

5/ Septième et huitième génération

La septième génération débute en 2004 avec la sortie de la Nintendo DS qui propose un écran tactile, une grande nouveauté. Elle se fait concurrencer par la Play Station portable de Sony, qui offre des jeux de haute qualité. Chaque console de cette génération offre une nouveauté technique différente, pour la Xbox 360 et la Play Station 3 c’est la haute définition , pour la Nintendo Wii c’est les manettes avec reconnaissance des mouvements. Ces trois consoles possèdent des manettes sans fils.

C’est encore une fois Nintendo qui passe à la génération suivante en premier, en lançant la nintendo 3DS en 2011. Elle est suivie par la Playstation Vita en 2012 et la Wii U en 2013 et plus tard par la Playstation 4 et la Xbox One en 2013. Chaque console apporte une nouveauté. Pour la 3DS c’est la 3D stéréoscopique, pour la Wii U c’est une manette avec écran tactile intégré.

En 2017 sort la Nintendo Switch, première console hybride, mi-salon mi-portable.

Les jeux vidéo ont toujours passionné petits et grands. Connaître leur histoire nous permet de mieux apprécier les prouesses technologiques des consoles actuelles et le chemin parcouru pour y arriver.

jeux vid3