Facebook a annoncé son nouveau projet d'IA TextStyleBrush, un logiciel capable de copier le style d'un texte manuscrit ou imprimé dans une image en utilisant un seul mot. Les utilisateurs peuvent utiliser ce modèle pour modifier et remplacer le texte des photos.

TextStyleBrush présente une avancée technologique surprenante par rapport aux systèmes d'IA précédents qui ne peuvent copier que du texte à partir de photos à l'aide de tâches bien définies et de plusieurs exemples. Alors que ce système est encore au stade de la recherche, les scientifiques espèrent que cette nouvelle IA pourra les aider avec des légendes et des messages personnalisés créatifs ainsi qu'une traduction linguistique photo-réaliste en réalité augmentée (AR).

Créez votre première intelligence artificielle
Apprenez les bases de l’intelligence artificielle ainsi que les algorithmes de machine learning, afin de créer votre propre intelligence artificielle avec le langage de programmation Python et ses librairies: Pandas, Numpy, Scikit-learn et Seaborn.

Jusqu'à présent, les images générées par l'IA ont déjà progressé à une vitesse étonnante, de la reconstruction visuelle d'événements historiques au rendu d'une photo pour ressembler à une peinture de Renoir ou de Van Gogh. Désormais, avec un logiciel capable d'enregistrer tous les types de calligraphie et de typographie, TextStyleBrush promet également d'interpréter divers types de rotations et de transformations de texte, tels que les caractères incurvés et les déformations naturelles entre le papier et le stylo.

Comment ça fonctionne?

Ce logiciel fonctionne de manière similaire aux outils de pinceau de style dans les traitements de texte, uniquement adaptés à l'esthétique du texte dans les images. Peut-être plus important encore, cet outil est auto-supervisé, ce qui en fait le programme de rendu de texte visuel le plus indépendant à ce jour.  Contrairement aux méthodes d'interprétation textuelles précédentes qui utilisent des paramètres définis tels que la supervision du style cible et la police de caractères, TextStyleBrush considère tous les éléments d'une image, y compris le texte et les autres éléments visuels. Le programme utilise ensuite cette apparence globale de zone de texte comme point de référence pour toutes les images associées, évitant ainsi le besoin de se recycler chaque fois que le logiciel rencontre un exemple similaire.

Encore au stade de la recherche, lorsqu'il deviendra un outil réel, il pourra alimenter une variété d'applications utiles comme la traduction de texte en images dans différentes langues, la création de messages et de légendes personnalisés.

Les usages impropres sont à craindre

Comme toute autre technologie émergente, certaines craintes d'abus sont présentes. Il peut, par exemple, être utilisé dans l'édition d'images pour modifier le texte réel. Imaginez, une photo d’une personnalité publique contenant des mots qui, de ce fait, ont été modifiés. Cela pourra être problématique dans une époque où les fake news ne cessent de proliférer. Autre point sensible, cet outil peut également être utilisé pour supprimer les filigranes dans les images. Ce qui peut sembler commercialement critique.

Facebook a publié son document de recherche sur le projet, et comprenant peut-être les problèmes potentiels inhérents à celui-ci, déclare: "En publiant les capacités, les méthodes et les résultats de cette recherche, nous espérons stimuler le dialogue et la recherche pour détecter les abus potentiels de ce type de technologie, telles que les attaques de texte deepfake - un défi critique et émergent dans le domaine de l'IA" assure le réseau social.

Encore une preuve que si l'Intelligence Artificielle continue de représenter des avancées majeurs, les débats quant à son utilisation ont encore de beaux jours devant eux.

Retrouvez également sur Gomytech: