Les vidéos prennent de plus en plus d'espace sur nos réseaux sociaux. Dernière exemple en date? Instagram, qui a décidé de suivre les traces de TikTok, en mettant les réels au coeur de sa stratégie.

D'ailleurs, selon une étude interne de Meta, les utilisateurs d’Instagram passent 20% de leur temps passé sur le réseau social à visionner des réels. Sur Facebook, ce chiffre monte jusqu'à 50%.

Cependant, comme vous avez pu le remarquer, certaines vidéos que ce soit sur Facebook ou Instagram, qui appartiennent tous les deux au groupe Meta, apparaissent souvent ou sont mises en avant par le géant américain.

Cela, répond en réalité à des algorithmes, qui jouent un rôle prépondérant dans la mise en avant de ces vidéos. Dans un communiqué publié sur son site, Meta explique dans un souci de transparence comment ses algorithmes mettent en avant les vidéos sur ses réseaux sociaux.

On vous explique ici, comment ces algorithmes définissent les vidéos mises en avant:

1) Une vidéo originale: Pour les algorithmes de Meta, un contenu original veut dire natif et créé pour spécialement pour les plateformes du géant américain. Selon le communiqué de Meta: "Pour récompenser les créateurs et les éditeurs qui se consacrent à la création et à la promotion de contenus authentiques et de qualité, nous donnons la priorité aux contenus vidéo associés à des signaux d’originalité forts".

2) Attirer et retenir l’attention: Meta prend ici en considération le taux de rétention de vos vidéos et leurs capacité à retenir l'attention de votre audience jusqu'au bout: "Les vidéos qui attirent l’attention de l’audience et incitent les personnes à regarder jusqu’au bout sont davantage diffusées sur Facebook". Meta donne même quelques astuces pour y parvenir:

  • Accordez de l’importance à la structure narrative de la vidéo
  • Créez du contenu optimisé pour un visionnage sur mobile
  • Améliorez la qualité de la production

3) Fidélité et intention: Pour Meta, il est important que votre audience revienne souvent sur votre page pour voir si du nouveau contenu a été publié. "Lorsque les spectateurs regardent régulièrement les vidéos d’un compte, cela envoie un signal fort et positif en faveur de la diffusion du contenu. C’est notamment le cas lorsque nous remarquons que les spectateurs recherchent activement votre contenu ou qu’ils veulent le regarder sur des destinations dédiées aux vidéos comme Facebook Watch ou directement sur votre compte" explique le communiqué.

Pour y parvenir, Meta fournit quelques astuces à suivre:

  • Publiez du contenu bonus entre vos publications régulières pour rester en lien avec votre audience et maintenir son enthousiasme.
  • Optimisez votre contenu pour la recherche Facebook avec des titres clairs et des tags pertinents.

4) Interactions: Pour Meta, le taux d'engagement de vos vidéos est extrêmement important pour être mis en avant. "Nous donnons la priorité aux contenus qui génèrent des conversations et des interactions intéressantes entre des personnes réelles" explique le géant américain.

Pour lui, il existe certaines choses à ne pas faire sous peine d'être sanctionné par ses algorithmes comme par exemple:

  • Si les vidéos ressemblent à des diaporamas
  • Si vous avez recours à des méthodes de partage artificiel, c’est-à-dire faire en sorte que le contenu de votre compte soit diffusé artificiellement grâce à des repartages ou des partages au sein d’un groupe.
  • Si vous recourez à des pièges à interactions (inciter les personnes à interagir avec le contenu par le biais de mentions J’aime, de partages, de commentaires et d’autres actions afin de booster artificiellement les interactions et d’augmenter la couverture), à des watchbait (vidéo qui dissimule intentionnellement des informations, qui donne un caractère sensationnel au contenu ou qui incite les spectateurs à regarder ou à participer).
  • Si vous utilisez les pièges à clics, c'est-à-dire, un compte qui attire l’attention et incite les visiteurs à cliquer sur un lien en omettant intentionnellement des informations cruciales.