De plus en plus d'entreprises comprennent aujourd'hui que l'actif le plus rentable de leur activité est la donnée. C’est pourquoi le titre le plus récent de la C-Suite est le CDO: Chief Data Officer.

Les données modifient énormément notre façon de travailler et la façon dont nous apportons de la valeur à une organisation. Les entreprises qui considèrent les données comme un actif d'entreprise sont mieux préparées à saisir les opportunités et à atténuer les risques que les organisations dont les efforts de données sont cloisonnés.

Les CDO ont un éventail de responsabilités, dont l'atténuation des risques, la gouvernance, l'analyse et la création de valeur. Ces exigences couvrent l'informatique, les opérations, les finances, le développement de produits, le service client, etc., car presque tous les segments de l'organisation s'appuient sur des données ou y touchent. Récemment, les observateurs de l'industrie informatique ont noté un passage des tâches nécessitant une posture défensive, telles que la cyber-sécurité et la conformité réglementaire, à une posture offensive, telle que la génération de revenus à partir des données, de l'intelligence d'affaires exploitable et des améliorations du marketing numérique.

Les CDO jouent désormais un rôle primordial dans l’ascension d’une organisation. De plus en plus d’entreprises prennent donc conscience qu’il est impératif d’embaucher un CDO pour assurer leurs transformations pour les rendre plus axées sur les données. Et voici pourquoi.

Le directeur des données est un cadre supérieur responsable de l'utilisation et de la gouvernance des données dans toute l'organisation. Tout ce qui concerne les données de près ou de loin est de sa responsabilité.

Créer une culture des données

Créer une culture des données consiste à changer les mentalités, les modes de pensée et les pratiques archaïques. C'est un processus évolutif qui a un impact sur tous les aspects d'une organisation. Cela commence par l'utilisation de données pour créer une valeur très visible pour l'organisation.

Mettre en place une stratégie grâce aux données

Le CDO, doit créer ou aider à créer une base de données pour l’entreprise. Celle-ci doit être organisée, de qualité et cohérente. En effet, en exploitant cette base de données qu'il optimiser et étoffe, il en sortira des rapports qui lui permettront de définir une stratégie pour l'entreprise.

Protéger les données

La protection des données est essentielle pour se prémunir contre les intrusions, la corruption et la perte de données. La sécurité des données est une autre préoccupation majeure pour la protection des données. La sécurité concerne l'accès autorisé aux données. En plus de protéger les données stockées, la sécurité doit également protéger les données en transit sur les réseaux, en utilisant des techniques telles que le cryptage. C'est le rôle du CDO de sensibiliser à la sécurité des données dans toute l'organisation.

Améliorer la qualité des données

Ces dernières années, les entreprises hésitaient à assumer la responsabilité d'améliorer la qualité des données. Elles considéraient que c'était le rôle des professionnels de l'informatique. En fait, l'ensemble du processus de qualité des données était souvent transféré au service informatique. Le temps où l'entreprise pouvait renoncer à la responsabilité de la qualité des données est désormais révolu. Cela va de pair avec des investissements dans la gestion des données.

Envie de découvrir le monde de la Big Data de maîtriser les données comme personne? Découvrez le programme en Data Science de GOMYCODE et devenez Data Scientist. Retrouvez le programme détaillé sur notre site web ou contactez nos conseillers au 39 143 900.