Dans la grande famille des instructeurs de GOMYCODE, nous allons aujourd'hui à la rencontre de Youssef Kessentini, instructeur en Intelligence artificielle dans notre Hackerspace de Sfax.

Le jeune homme, grand tacticien aux échecs - et il l'a largement démontré lors de certains matchs improvisés à GOMYCODE-  a découvert sa passion pour la data science, il y a 2 ans sous l'impulsion de son grand frère férue de technologies, qui l'y a encouragé: "J'ai commencé par faire de petites recherches sur internet sur l'intelligence artificielle. Puis de jour en jour, je voulais apprendre une nouvelle chose, sans cesse, jusqu'à ce que je tombe sur GOMYCODE et que je décide d'y suivre une formation" affirme Youssef.

Cette formation finira par le convaincre de devenir instructeur à Sfax dans l'ambiance familiale de la startup.

"J'ai l'avantage d'avoir été étudiant avant de devenir instructeur, je sais donc mieux que quiconque l'attente des étudiants vis-à-vis de leurs instructeurs. Mais malgré tout, j'ai beaucoup appris car c'est différent de ce à quoi l'on s'attend quand on devient instructeur. Cela a renforcé ma conviction que la technologie c'est l'avenir, mon avenir. J'ai aussi pris conscience que je pouvais beaucoup apporter aux étudiants contrairement à ce que je pouvais penser" explique-t-il.

Mais au delà de ce qu'il a appris de lui-même, Youssef met en avant ce qu'il a appris des étudiants: "J'ai appris à mieux écouter, car quand on est instructeur, nous avons une responsabilité: celle d'être attentifs aux besoins, aux réflexions et aux questions de nos étudiants. Cette écoute active est ce qu'il y a de plus important à mes yeux car cela les mettra automatiquement à l'aise et disposés à travailler davantage et à vous montrer leur réel potentiel".

Jamais avare de bons conseils, Youssef Kessentini affirme que pour apprendre à coder, "vous devez être prêts à monter en compétences lentement" car, pour lui c'est ce qui permet de continuer à apprendre constamment une ou deux compétences chaque jour. "Une croissance lente a des avantages à long terme, tandis qu'une croissance rapide a des avantages à court terme" note-t-il.

Grand fan de Steve Jobs, notre instructeur estime également que les soft skills sont une nécessité pour les développeurs, et c'est d'ailleurs pour cela que GOMYCODE les met tant en avant dans ses formations: "Ce sont des compétences nécessaires, que l'on soit développeurs ou non. Il faut absolument les maîtriser. Poser les bonnes questions, apprendre à mieux écouter, apprendre à présenter et à parler en public sont autant d'atouts et de bagages importants à avoir pour être prêt à faire face au monde professionnel, d'autant plus quand on est instructeur" conclut-il.

Retrouvez également sur Gomytech: