Dans la ruche de nos instructeurs, nous allons aujourd'hui à la rencontre de Mohamed Aziz Bentouati, instructeur part-time à GOMYCODE.

Poursuivant des études en informatique à l'Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de la Technologie de Sousse, Mohamed Aziz est un passionné de nouvelles technologies, passion pour laquelle il se donne sans compter.

En effet, en plus de ses études, notre instructeur est un boulimique de travail: "J'ai commencé à enseigner le codage et la robotique à l'âge de 16 ans. Grâce à ces expériences acquises au fil des années, je suis maintenant instructeur indépendant mais aussi développeur de solutions informatiques" explique-t-il.

Mais avant de se retrouver "comme un poisson dans l'eau" dans le monde du développement, Mohamed Aziz a eu un déclic durant sa jeunesse. Si la majorité des développeurs ont été séduits par les jeux vidéo, qui ont été un tremplin pour le monde du développement, pour lui, cela a plutôt été les bandes-dessinées: "Croyez-le ou pas, pour moi le déclic est venu de la bande dessinée! Quand j'étais jeune, je rêvais de pouvoir construire et programmer une machine qui fasse tout ce que je veux, un peu comme comme Jimmy Neutron (NDLR: personnage principal d'un dessin animé)".

De là, s'enracine en lui, l'idée de devenir développeur qui se concrétisera quand il rejoindra un club de robotique de Polytech Sousse, où ses talents propulsent "Le Junior", comme l'appelaient ses camarades, au devant de la scène lui faisant garder en mémoire "des souvenirs inoubliables!".

Devenant instructeur à GOMYCODE, Mohamed Aziz affirme avoir beaucoup appris de lui-même. S'il était plutôt à l'aise techniquement, à GOMYCODE, il a appris un nouveau modèle d'éducation beaucoup plus stimulant, tant pour lui que pour ses étudiants: "J'ai beaucoup appris sur moi-même et notamment le fait d'apprendre à vulgariser les informations. L'idée de gamifier l'apprentissage, de jouer avec des exemples pour rendre la tâche plus facile à comprendre a été une géniale découverte" explique-t-il avant de poursuivre: "J'ai découvert aussi que je pouvais être multitâche. J'avais quelques appréhensions sur le fait de pouvoir conjuguer en parallèle mes études, mon rôle d'instructeur et le développement de solutions informatiques, mais j'ai découvert que je pouvais gérer ces trois grandes responsabilités en même temps. Je trouve cela très gratifiant. Enfin j'ai appris à être plus patient avec moi-même. Quand il s'agit de développement, je m'imposais un niveau d'exigence très élevé, ce qui me faisait perdre parfois patience. En devenant instructeur, j'ai appris que parfois le temps est un ami qui nous permet d'envisager les choses sous un autre angle".

En plus de ce qu'il a appris de lui-même, notre instructeur affirme avoir aussi beaucoup appris de ses étudiants: "Ce qu'il y a de fascinant, c'est que chacun peut nous donner une leçon précieuse à sa manière quel que soit son âge. Devenir développeur n'est assurément pas une question d'âge, c'est une question de volonté".

5 conseils pour devenir développeur

Pour notre instructeur, si vous voulez devenir développeur, il existe 5 choses très importantes à prendre en considération: "D'abord avant de commencer à coder, entraînez votre cerveau à se familiariser avec la pensée logique. Ensuite, les livres, Google et Youtube sont vos amis dans votre voyage vers la découverte de la programmation. Ce sont des ressources utiles, gratuites et inépuisables. Utilisez-les! Mon troisième conseil est qu'avant de commencer avec n'importe quelle language de programmation, demandez-vous ce que vous pouvez en faire. Choisissez aussi soigneusement votre domaine car ce sera la raison pour laquelle vous vous battrez tous les jours contre des bugs et des erreurs.
Par ailleurs, je vous suggère d'intégrer une ou des communauté de développeurs pour connaître les autres et apprendre des meilleurs, car rien ne vaut les échanges avec des développeurs plus rompus. Ils vous donneront les meilleures pratiques et vous permettront de bonifier vos qualités. Enfin continuez toujours à apprendre et tenez-vous au courant s'il y a de nouvelles fonctionnalités dans votre domaine et dans d'autres domaines. La curiosité doit être une seconde nature car les langages et les technologies évoluent tellement vite, que vous risquez d'être rapidement dépassés".

En dehors de ces conseils orientés développement, Mohamed Aziz affirme qu'un bon développeur doit aussi maîtriser certains soft skills comme par exemple:

  • La pensée logique: "pour être développeur, vous devez penser comme un développeur".
  • La curiosité: "à chaque fois testez, demandez-vous pourquoi, quand et où? Je vous assure que vous apprendrez toujours quelque chose".
  • La patience: "vous devez être patient avec votre code pour le comprendre et le maitriser parfaitement"
  • Le travail d'équipe et la communication: "En tant que développeur, il est important de travailler en équipe pour construire un grand projet"
  • La résolution de problèmes: "Elle est intimement liée à la pensée logique. Être développeur c'est avant tout résoudre un problème".
  • La créativité: "N'oubliez jamais que votre code est votre oeuvre art, c'est votre créativité qui le sublime".

Retrouvez également sur Gomytech: