Parmi le réseau d'instructeurs sur lequel repose GOMYCODE, nous partons aujourd'hui à la rencontre d'Arsalen Gharbi, instructeur en Intelligence Artificielle au sein de notre Hackerspace de Sousse.

Après avoir obtenu un baccalauréat en mathématiques, le jeune homme a entamé des études en informatique à l'Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologies de Sousse, sans pour autant voir suivi aucune formation en informatique au préalable. Ce n'est donc qu'une fois à l'université que notre instructeur a découvert l'informatique en général et le développement en particulier, au fil de ses rencontres avec certains étudiants.

"J'ai commencé à créer des liens avec des personnes expérimentées. Lors de ma première année, je me suis intégré dans différents clubs de la faculté. J'étais motivé à commencer à construire ma carrière sauf que la même année, les universités ont arrêté les cours jusqu'à ce qu'ils résolvent des problèmes avec les syndicats. Pour la première fois, j'ai senti que je n'avais pas mon avenir entre mes mains et que, de ce fait, il pouvait être mis en péril par des évènements extérieurs. J'ai alors choisi de compter sur moi-même, et j'ai commencé à développer dans le web, le jeu, la robotique et la sécurité, mais je n'y trouvais aucun intérêt" relate Arsalen.

Voulant absolument découvrir de nouveaux horizons dans la tech, notre instructeur rejoint GOMYCODE à l'été 2018, pour suivre un parcours en Intelligence Artificielle. "J'ai étudié la Data Science à GOMYCODE, j'ai trouvé intéressant de voir comment le monde était très largement impacté par l'I.A. Je trouve que mon expérience avec GOMYCODE m'a donné un grand plus et m'a surtout permis de trouver ma voie" explique-t-il, même si sa passion reste l'astrophysique.

Créez votre première intelligence artificielle
Apprenez les bases de l’intelligence artificielle ainsi que les algorithmes de machine learning, afin de créer votre propre intelligence artificielle avec le langage de programmation Python et ses librairies: Pandas, Numpy, Scikit-learn et Seaborn.

"Bien que je plonge dans le monde de l'I.A, ma vraie passion depuis mon enfance a toujours été l'astrophysique. La seule raison qui m'a poussé à choisir l'informatique au lieu de l'astrophysique est que je n'ai pas pu trouver une bonne opportunité dans les universités tunisiennes. La seule chose que j'ai trouvé digne d'étudier, autre que l'astrophysique était l'informatique" assure-t-il.

Après avoir terminé son parcours et au vu de son excellent niveau, Arsalen a donc été recruté comme instructeur en Intelligence Artificielle. Cela fait maintenant 2 ans, qu'il suit nos étudiants au sein de notre Hackerspace de Sousse.

"Le fait d'être instructeur est l'une des plus belles expériences que je n'ai jamais vécue. Il ne s'agit pas seulement d'enseigner à des personnes venant d'horizons différents. C'est un échange mutuel aussi enrichissant sur le plan humain que professionnel. Cela m'a également aidé à développer mes compétences en développement, mes compétences en communication, comment créer ma propre pédagogie pour faciliter les cours pour les étudiants et d'étendre mes relations à travers des workshops et des conférences" explique Arsalen qui ne manque jamais de bons conseils: "Je conseille toujours à mes étudiants de faire des recherches sur le marché du travail et d’avoir une vision d'avenir. L'un des conseils qui revient de façon générale est de toujours rechercher des activités au sein desquelles ils peuvent développer leurs compétences en programmation, car être développeur, c'est de l'apprentissage continu. Autre point très important, il faut toujours s'intégrer à une communauté. Dans notre métier, l'une de nos principales forces c'est la solidarité. Nous sommes tous là les un pour les autres. Cela nous permet de continuer à apprendre, toujours, inlassablement".

Selon notre instructeur, un bon développeur est celui qui fait de l'auto-apprentissage, qui sait s'intégrer dans des communautés et qui a la capacité de se concentrer sur son code sans se laisser distraire par des facteurs extérieurs. "N'essayez jamais de tout apprendre en même temps. Il faut comme je le dis toujours: 'choisir, viser, tirer'.  De plus, avoir des compétences techniques n'a jamais été suffisant pour se construire une belle carrière, il faut toujours se vendre, se présenter. Vous ne pourrez jamais avoir une opportunité d'emploi si vous ne vous montrez pas aux bonnes personnes. C'est pourquoi, il faut aussi développer vos soft skills, qui deviennent aujourd'hui aussi importantes que les compétences techniques".

Retrouvez également sur Gomytech: