Une bonne conception d'interface utilisateur (UI) peut faire la différence entre un produit digital réussi et un produit jugé de mauvaise qualité. Mais si vous êtes novice en matière de conception d'interface utilisateur, comment pouvez-vous vous assurer que vous suivez les bonnes étapes dans votre processus pour mettre vos conceptions sur la voie du succès ?

Que vous cherchez à apprendre la conception d'interfaces utilisateur à partir de zéro ou à renforcer vos compétences existantes, il existe certaines erreurs courantes à éviter.

1) Ne pas étudier le comportement des utilisateurs

Dans le cadre du processus de conception, effectuer des recherches vise à mieux étudier et mieux  comprendre les besoins, les expériences et le comportement des utilisateurs afin que vos produits puissent résoudre leurs problèmes. Si vous êtes un concepteur d'interface utilisateur, en fonction de la taille de votre équipe, vous ne mènerez peut-être pas vous-même les recherches, mais vous devrez absolument y faire référence pour ajouter le contexte approprié à vos conceptions.

Ce travail de recherche peut impliquer de travailler avec des équipes de plusieurs départements, comme l'équipe marketing ou l'équipe product, ou simplement de comprendre le problème que le produit tente de résoudre du point de vue de l'utilisateur.

Si vous négligez la recherche et l'étude du comportement de vos utilisateurs dans votre processus de conception, vous vous retrouverez probablement avec de mauvaises idées, de mauvaises solutions et vous risquerez donc de prendre des décisions de conception qui ne sont pas centrées sur l'utilisateur.

2) Oublier les principes fondamentaux de l'UI design:

Bien que les designers puissent être autodidactes et gagner leur vie en produisant un travail de qualité, vous ne devez pas négliger les principes fondamentaux de l'interface utilisateur.

Il ne faut jamais négliger l'importance du contraste (couleur, taille, alignement), des Call To Actions intuitifs (comme les boutons et les liens), des formes, de la typographie, de la réactivité et de la conception à partir de contenu réel.

Si vous n'avez pas fréquenté une école de design graphique ou si vous n'avez pas suivi beaucoup de cours sur le sujet, il est plus que jamais temps de commencer avant que ces erreurs ne commencent à apparaître dans votre travail.

3) Suivre les tendances et négliger le côté fonctionnel

Bien qu'il soit à la mode de s'inspirer des tendances en matière de design, si vous observez certaines des plateformes et certains des produits les plus performants du marché, vous remarquerez que les designs "tendance" sont rarement utilisés.

Un beau design ne se traduit pas nécessairement par un design fonctionnel. Gardez cela à l'esprit et demandez-vous toujours: "Ce design est-il fonctionnel ?". Les designs fonctionnels ne sont pas nécessairement laids, mais il est important de privilégier la fonction à la beauté.

Les modes changent rapidement, donc les polices et les motifs qui sont populaires un mois peuvent ne pas être les mêmes le mois suivant. Une mode peut attirer l'attention sur votre produit et peut-être attirer quelques nouveaux utilisateurs, mais les changements constants de l'interface vont frustrer et déconcerter vos utilisateurs les plus fidèles.

4) Oublier de prendre en compte l'accessibilité de votre UI

Les polices, les couleurs et la cohérence du style sont des éléments importants qui distinguent une bonne d'une mauvaise conception d'interface utilisateur. Bien que votre conception puisse être belle à première vue, elle doit également être accessible et ouverte à tous les types d'utilisateurs. Cela inclut les personnes aveugles, daltoniennes et malvoyantes.

Un moyen simple de vous assurer que vous respectez les normes d'accessibilité du Web consiste à télécharger des plugins tels que Stark, qui vous aideront à vérifier l'accessibilité de vos créations pendant que vous les concevez.

Il faut donc garder à l'esprit que l'UI n'est pas seulement une question d'esthétique mais aussi et surtout d'accessibilité.

5) Ne pas rechercher de retour d'expérience

En tant que designer en herbe, vous devez être ouvert aux commentaires et aux conseils de designers plus expérimentés qui ont peut-être fait les mêmes erreurs que vous à leurs débuts.

Trouver un mentor en design est le meilleur point de départ. En cherchant un mentor au lieu de naviguer seul dans le paysage du design qui évolue rapidement, vous pouvez développer vos compétences plus rapidement tout en profitant d'une expérience d'apprentissage enrichissante. En plus de vous aider à donner un coup de pouce à votre carrière, vous pourriez même vous faire un nouvel ami.


Vous souhaitez vous lancer dans le graphic design? Découvrez notre programme de formation sur notre site web ou contactez nos conseillers pédagogiques.