Le copywriting fait partie aujourd'hui des must-have en termes de compétences. En effet, que ce soit via les réseaux sociaux, le mailing ou tout autre support, la création de contenu est aujourd'hui au coeur de toute stratégie marketing efficace pour pousser l'internaute à passer à l'action voulue.

Devenez marketeur digital - GOMYCODE
Entamez une carrière en tant que marketeur digital.Apprenez à élaborer une stratégie digitale en utilisant la création de trafic et l’analyse des performances.

En effet, alors que le nombre de contenus explose, l'attention des lecteurs sur le web baisse sensiblement. Selon plusieurs études, il faut entre 8 et 10 secondes pour capter l'attention du lecteur avec la première phrase. Au delà de ce laps de temps, celui-ci ne poursuivra pas la lecture.

Il faudra alors trouver les bonnes astuces et les bons termes pour capter et garder l'attention de votre lectorat.

1) Misez tout sur votre accroche

Entre 8 et 10 secondes. C'est le temps que vous avez grâce à votre accroche pour convertir un lecteur. Il faudra donc tout miser dessus. Pour ce faire, il vous faudra utiliser des mots forts capables de retenir vos lecteurs, que vous devriez bien cibler par ailleurs, sinon les mots utilisés n'auront pas ou peu d'effets sur eux.

Comme conseillé par plusieurs spécialistes du copywriting: utiliser des mots simples et pas sophistiqués, un vocabulaire imagé et si vous le pouvez ajoutez des chiffres.

En effet, selon plusieurs études psychologique, on aura plus tendance à lire une phrase, quand celle-ci est accompagnée d'un chiffre. Par exemple, au lieu d'écrire "Voici comment faire pour avoir un bon copywriting", écrivez: "5 choses à faire pour améliorer son copywriting".

2) Utilisez toujours des chiffres précis

Il est très important pour votre marque de montrer que les gens vous font confiance. Pour ce faire, vous serez amenés à communiquer sur la communauté qui croit en vous et en vos produits.

Vous serez alors tentés d'utiliser des mots comme "des millions" ou "des milliers", ce qui peut être une erreur fatale. En effet, en utilisant ces termes, votre lectorat pourrait avoir l'impression que vous exagérez. Il serait donc plus intéressant d'utiliser des chiffres plus précis, quitte à les réactualiser. Pour les lecteurs, cela sera une plus grande preuve d'authenticité de votre part et pourra servir vos arguments de vente.

3) Enlevez le superflu

N'oubliez pas que le copywriting n'est pas de la rédaction web, et que vous devez donc allez à l'essentiel. Enlevez donc tout mot superflu, tels que les séries d'adjectifs que vous êtes tentés de mettre et restez focus. N'oubliez pas que vous n'avez qu'entre 8 et 10 secondes pour accrocher votre cible. C'est un laps de temps extrêmement court qui vous oblige à aller à l'essentiel.

4) Faire preuve d'empathie

Ressentir les émotions des autres en se mettant à leur place est extrêmement important, parce que cela vous permet de mieux comprendre votre cible et donc de mieux lui parler.

Pour cela, il est recommandé en plus de l'émotion, d'adopter le point de vue de vos lecteurs et de leur parler en termes de bénéfices pour eux. Cela ne fera que les conforter et les pousser vers l'action désirée.

Gardez à l'esprit que vous parlez à des êtres humains et non des machines, et que rien ne vaut un discours simple, dans leur propre langage, de manière naturelle.

5) Test and Learn

Gardez à l'esprit qu'il n'existe pas de copywriting parfait. En effet, tout comme votre produit peut évoluer, votre cible aussi peut parfaitement changer. La meilleure méthode reste donc de tester et itérer son copywriting.

En effet, le copywriting ne se fait pas par action ou sur une campagne mais se travaille sur long terme. Il faut donc toujours être à l'écoute de sa cible et être prêt à le changer et le faire évoluer.


Vous souhaitez devenir marketeur digital et maîtriser notamment l'art de la création de contenu? Rejoignez notre formation en Marketing digital. Inscrivez-vous sur notre site web ou appelez nos conseillers pédagogiques.